Locunolé, dimanche 24 juillet

 

Les Roches du Diable, en ce mois de juillet resssemblent
plutôt à un petit coin de paradis: l'Ellé est bien calme.
Le trail de Locunolé permet aux coureurs de découvrir
les 2 rives de la rivière.

 

Les coureurs du long sont partis à fond! ça nous fait du flou car la lumière n'est pas abondante ce matin. Voila Claude qui franchit la digue sur l'Ellé.
A pieds secs!

 

Ce passage agréable dans les prairies précède
une bonne grimpette
.
Les coureurs apprécient la diversité du parcours.

 

Gwenaelle Guillou et Yvon Tanné connaissent bien le secteur
où passait le Bretagne Ultra Trail.
Les grosses roches qui "agrémentent" le parcours,
incitent à la prudence:
attention aux chevilles.

 

Si on vous demande: "c'est comment à Locunolé?"
vous direz:" comme ça!"
"Tout à fait d'accord", confirme ce trio. "on reviendra!"
En attendant regardez les photos sur l'album de Bob (cliquez)