Pour le trail de l'Odet , le photographe doit choisir: le court avec le site de Kerdevot ou le long avec le site du Stangala.
Thomas Vergnault a hésité et finalement choisi le Stangala.
Ce parcours est particulièrement technique avec les roches et les racines . Thomas et Christophe Arzur sont en tête.

 

Les portions qui longent l'Odet ne sont pas les plus faciles et parfois les entorses contraignent les coureurs à l'abandon.
Au centre, Dominique de Rosporden Oxygène: il nous attendra fin septembre à Kernevel au bord d'une autre rivière.

 

Voici les 3 premières féminines qui finiront dans cet ordre : Alexandra Rannou, Anne Bertrand et Monique Mariette.


Après une boucle en forêt , les coureurs redescendent l'Odet et passent sur la rive gauche à pied sec.
Puis ils abordent une longue montée qui les mènent au point de vue (dommage, ils ne vont plus sur ce promontoire).
Le parcours est fleuri. A droite, Ronan Le Roux, de Cléguer, qui met à jour les classements du challenge.

 

Voici qu'arrive la traversée de l'Odet car il est temps de se rafraîchir.
Pensez aussi à vérifier, après la course, si  vous n'avez pas récolté des passagers clandestins :
 des tiques, fréquentes à cette époque dans les bois.
Elles adorent la peau nue et sont dangereuses.

 

Même le photographe veut se rafraîchir!
Visiblement ce passage est très ludique et apprécié de tous.

 

On quitte la séance de rafraîchissement pour retrouver la fin de parcours.
Combien il reste? le dernier kilomètre semble long pour certains.
mais on entend la voix du speaker et un dernier effort et l'on franchit la ligne satisfait de ce beau trail.
 Prochaine étape du Challenge
Landudal le 14 juillet
Album photosN°1

Album photos N°2