Après une rude montée en s'aidant de la corde ( les ruzboutou n'ont pas lésiné sur le calibre: il y a de la prise!) surprise, agréable surprise!
Des musiciens nous donnent l'aubade "en tenue de gala" et le spectacle réjouit les coureurs!





On applaudit, on remercie et certains nous esquissent quelques pas de danse sur le promontoire!
merci pour la bonne humeur!
Renseignements récoltés sur ce lieu:
Quel rôle pour cet édifice?
Dans les archives du département, les curieux et amateurs d'histoire ont retrouvé un plan du château. Sur celui-ci, on distingue les tours et les douves de ce poste stratégique sur les hauteurs de l'Ellé. À l'ouest, deux talus circulaires composent une première partie de l'édifice qui aurait pu faire office de banc de défense ou de meurtrière. À l'est, le deuxième ensemble forme une enceinte fortifiée avec deux tours, l'une carrée, la seconde circulaire, surplombant un large fossé. Alors forteresse ou château fort?





On quitte les musiciens et il faut descendre dans ce qui devait être un fossé de protection
A chacun son style; quelques contorsions et gliussades sur les fesses!




Au revoir les musiciens!
et pour les coureurs du 27 c'est le départ pour la boucle de 12 km et pour les autres c'est le retour en direction du Faouët
.
Déjà les premiers du 27 ont bouclé leur 12 km et se mêlent aux coureurs du 15!





 Le soleil illumine toujours la campagne et les genêts  font de belles taches jaunes dans la verdure.
Maurice a les jambes un peu lourdes après les 115 km du Bretagne Ultra Trail.
C'est un fidèle du Challenge
                                                                                                                                                                                                                  album N°1 le 27km (cliquez)

Suite près de l'arrivée 
avec d'autres albums- photos à venir!!